Frelon asiatique : et si il avait trouvé son maitre ?

 

Peut être une solution biologique à ce fléau ?

 

 

Frelon asiatique

Et si la guêpe était le meilleur remède pour lutter contre le frelon asiatique et sauver les abeilles ?

C'est ce que pensent les chercheurs de l'Institut de recherche sur la biologie de l'insecte de l'université François-Rabelais de Tours, en Indre-et-Loire.

Un moyen naturel d'endiguer enfin peut-être la progression inquiétante du frelon asiatique en France. Si c'est le cas, ce serait la solution idéale, qui contenterait aussi bien les apiculteurs que les écologistes.

Depuis son arrivée par "accident" en France, plus précisément en Lot-et-Garonne en 2004 dans un container chinois, le frelon asiatique est devenu un fléau qui touche 70 % du territoire.

Sa progression est fulgurante, de l'ordre de 100 km par an. Et, le tueur d'abeilles fait de nombreux dégâts chez les apiculteurs. Certains perdent parfois à cause de lui plus de 50% de leur récolte.

Plusieurs plans de lutte ont été mis en oeuvre, des campagnes de piégeage, mais sans coordination régionale, et encore moins nationale. Avec par conséquent, un succès relatif. Et, les contestations des écologistes sur les méthodes utilisées.

Mais, les chercheurs de l'Institut de recherche sur la biologie de l'insecte de l'université François-Rabelais de Tours ont peut-être trouvé la parade. Ils ont découvert que le Conops vesicularis, une espèce européenne d'insecte parasitoïde, qui ressemble à une petite guêpe de 1 cm de long, est son pire ennemi.

File:Conops vesicularis - Wollenberg 2011.ogv

En effet, en injectant un oeuf dans l'abdomen de la reine, ce dernier, une fois éclos, mange les organes de la reine, ce qui entraîne la disparition du nid. Les chercheurs pensent qu'ils pourraient ainsi provoquer le déclin en Europe des frelons asiatiques. Mais, avant d'utiliser cette guêpe contre le frelon asiatique, il va tout d'abord falloir s'assurer des conséquences d'une introduction de cet insecte sur la biodiversité et en particulier les abeilles...

Un élevage semi-industriel serait déjà envisagé. Ce serait une excellente nouvelle pour les apiculteurs, les habitants qui sont dans des zones envahies par les frelons asiatiques et les autorités, qui cherchent désespérement une solution contre ce fléau depuis plusieurs années.

à suivre, donc.

 

lunette de soleil ray ban ray ban pas cher lunette de soleil ray ban ray ban pas cher lunette de soleil ray ban ray ban pas cher occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max outlet air max outlet air max outlet air max outlet air max outlet air max outlet sunglass hut Sunglass Hut Online Shop