Alerte au petit coléoptère des ruches (Aethina tumida)

Bonjour à tous,
nous avons reçu le message suivant de l'UNAF.
Il est important que vous en preniez communication.
A tous les Présidents, Trésoriers et Secrétaires des syndicats adhérents de l’UNAF

Bonjour à toutes et à tous,
Le petit coléoptère des ruches (Aethina tumida) qui menace les colonies d’abeilles à l’échelle mondiale a été détecté le 5 septembre dernier en Italie.

Depuis, les apiculteurs italiens et européens sont en alerte pour éviter que le parasite ne s’installe sur le sol européen. Une introduction pérenne d’Aethina Tumida constituerait un nouveau coup dur pour notre filière, d’une extrême gravité. Vous lirez dans ce message les dernières informations obtenues sur le sujet et nos recommandations de grande vigilance.
Les informations recueillies auprès de nos collègues italiens :

Des larves et des coléoptères adultes ont été mises en évidence dans un rucher de petite taille localisé sur la commune de Gioia Tauro dans la région de Calabre, au sud de l’Italie, à proximité d’un important port maritime.
Suite au diagnostic réalisé par l’université locale puis confirmé par le laboratoire national de référence italien (IZS delle Venezie, Padua) le 11 septembre, le rucher a été détruit et l’environnement traité à l’aide d’insecticides.
Les autorités italiennes ont effectué la notification auprès de la Direction Générale de la SANté et des COnsommateurs (DG SANCO) de la Commission européenne le 12 septembre 2014 ainsi qu’à l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE).

Des prélèvements ont été envoyés au laboratoire de référence de l’Union européenne pour la santé de l’abeille (Anses, Laboratoire de Sophia-Antipolis, France) pour confirmation. L’analyse morphologique des spécimens reçus (larves et adultes) a permis de confirmer l‘identification d’Aethina tumida.
Le parasite semble s’être implanté d’une manière très préoccupante puisque le 27 septembre dernier,  le 14ème foyer (à ce jour) a été découvert sur le rayon de 20km établi par la cellule d’urgence.
Une réunion de crise a été organisée le 22 septembre en Calabre.

Des représentants du Ministère de la Santé, des services vétérinaires de Calabre, de la direction de l'agriculture de Calabre et des apiculteurs (UNAAPI et FAI) étaient présents.
Suite à cette réunion, le Ministère italien de la santé a annoncé des mesures nationales pour la surveillance et, la lutte dans un objectif, éventuellement, d’éradication du parasite :
- Préparation d’un décret pour la définition de deux zones d’interdiction de la mise en place et / ou du déplacement des ruchers, l'une avec un rayon de 20 km du foyer et l'autre comprenant toute la région.
- Mobilisation des apiculteurs et des services vétérinaires pour réaliser une inspection pour la recherche d’Aethina tumida dans les 30 jours dans ce rayon de 20 km et dans les 180 jours dans le reste de la région.
- Une inspection est également prévue dans la province de Crotone (en Calabre), puisqu’une partie des ruches sur eucalyptus en Crotone ont passées le printemps aux alentours de Giao Tauro. En effet, la plaine de Gioia Tauro est riche en cultures d'agrumes, et est donc un territoire où l’activité apicole y ait intense avec beaucoup de déplacements de ruches. Beaucoup d’apiculteurs y amènent leurs ruches, notamment des apiculteurs Siciliens qui déplacent ensuite leurs abeilles dans les châtaigneraies en altitude, puis sur l'eucalyptus en floraison tardive en Crotone.
- Le Ministère de la santé a garanti une rémunération pour la destruction des ruches mais pas pour la perte de revenus. Des aides pourraient être débloquées par le Ministère de l'agriculture dans le cadre du Plan National d'Apiculture.
- Mise en place d'une commission d'urgence nationale, pour une meilleure collaboration entre les institutions et les apiculteurs.
En France :
La DGAL a publié, le 23 septembre, une note de service (ci-jointe) qui appelle les acteurs de la filière à être vigilant.
L’ANSES a mis en place une plateforme d’information où l’on y retrouve les dernières informations actualisées : http://www.plateforme-esa.fr/
Recommandations de l’UNAF:
L’UNAF estime, qu’à l’heure actuelle, il appartient à chaque apiculteur de se saisir de la gravité du problème et d’agir en conséquence.
Nous vous recommandons donc particulièrement de :
-  Contrôler vos colonies d'abeilles pour vous assurer qu'il n'y a pas le petit coléoptère de la ruche. Cette opération est particulièrement importante avant l'hivernage.    
- Solliciter les DDPP pour effectuer des contrôles aléatoires des ruchers.          
- Eviter d'importer des reines et essaims en provenance d'Italie en attendant que des mesures plus strictes soient prises au niveau français et/ou européen.
Pour en savoir plus :

Fiche de reconnaissance d’Aethina tumida : en PJ et à cette adresse : https://www.anses.fr/sites/default/files/documents/ANSES-Ft-Aethinatumida0113.pdf
Pour suivre les informations au jour le jour (attention en italien) : http://www.federapi.biz/
(cliquer sur « Ultime Novita » dans bandeau de droite).
Pour toute question, merci de contacter Audrey Foubert, remplaçante d’Anne Furet en congé maternité : 01 48 87 77 91/ Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.
Bien à vous.
UNAF Logo
Justine de Schepper
Union Nationale de l'Apiculture Française
Coordinatrice Paris – Chargée de projets
26, rue des Tournelles - 75004 Paris
Tél. 01 48 87 47 15. Ligne directe : 01 48 87 77 90
Fax: 01 48 87 76 44

Foire de Marseille

Foire 2014 à l'occasion de la foire de Marseille ...

Grands et petits ont pu assister à une démonstration d'extraction de miel pendant la foire de Marseille. Les enfants et adultes ont pu ainsi gouter un excellent miel directement en sortie de l'extracteur.

Vous pouvez afficher l'ensemble de l'album photo en cliquant ici...

Foire 2014

Jean-Claude SABETTA

Forum des associations de Septèmes les vallons

Forum des associations.

Le 13 septembre, par une belle journée, nous avons eu le plaisir de participer au forum des des associations. Nous avons pu présenter à de nombreux visiteurs nos activités.

Forum2014-1 Froum-2 Forum-3 Forum-4

C'est avec une grande satisfaction que nous avons pu avoir la présence de deux de nos anciens : Mahdi Sadelli et Yves Lucas toujours aussi passionnés.

 

Jean-Claude Sabetta

Baisse des températures

La météo nous joue des tours, ou plutot aux abeilles !

Une météo capricieuse, des colonies qui se sont dévellopées à grande vitesse et des essaims tardifs qui, eux, tardent à le faire. La moyenne des températures tourne autour de 12°C. Si cette température, en cas de plein soleil et en absence de vent, permet aux abeilles de butiner, la présence de vent va donner un ressenti bien plus faible et refroidir vos colonies (par exemple, pour 12°C et 40km/h de vent, la température ressentie est de 6°C seulement).

Températures :

Températures à Marseille Coniche

Vent :

Vent-Marseille-Corniche

Ce qu'il est necessaire de faire :

  1. Assurez vous que vos colonies sont à l'abris du vent : c'est le moment de fermer vos fonds grillagés
  2. Assurez que vos colonies ont des réserves de nourriture suffisantes : il y a eu une reprise de ponte et cela nécessite de fortes quantités de nourriture
  3. Les ruches fortements peuplées avec peu de nourriture sont à surveiller attentivement (et pas seulement les colonies faibles)
  4. Si necessaire, les nourrir avec un sirop 50/50 chaud (~40°C) le soir

Amandiers en fleursLa fabrication du sirop est très simple :

  • 1 litre d'eau chaude (80°C)
  • 1 kg de sucre blanc
  • 1 cuillére à café de vinaigre

Mélanger jusqu'à ce que la solution devienne limpide. Laisser refroidir jusqu'à 40°C et distribuer aux abeilles.

Lettre ouverte au Ministre de l'Agriculture

Union fait la force Le Plan de Développement Durable de l'Apiculture et ses multiples Groupes de Travail, le Comité Apicole, le Comité Stratégique Apicole, en cours de préparation, l'Union de l'Apiculture Professionnelle sont autant de structures qui nous réunissent pour faire entériner des décisions prises sans aucune concertation.

Les ordres du jour parviennent aux responsables des Organisations et des Syndicats Apicoles sans dossiers étayés, dans des délais ne permettant, ni étude, ni possibilité de consulter les instances des Organisations.
Et surtout les priorités proposées sont secondaires comparées aux enjeux pour pérenniser l'abeille et l'apiculture.

Sans abeilles et sans miel il est inutile de travailler sur l'étiquetage des miels par exemple !

Le SNA et l'UNAF réunis en AG samedi 22 février ont remis cette lettre ouverte à leurs adhérents en les invitant à l'adresser au Ministre et en incitant leurs adhérents à démultiplier ces envois.

L'Abeille Provençale enverra cette lettre en son nom , mais il est évident que chaque adhérent , s'il le souhaite, peut également signer et envoyer le courrier au ministre.

N'oubliez pas que l'union fait la force.


lunette de soleil ray ban ray ban pas cher lunette de soleil ray ban ray ban pas cher lunette de soleil ray ban ray ban pas cher occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet occhiali da sole ray ban outlet louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin pas cher louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet louboutin outlet air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max outlet air max outlet air max outlet air max outlet air max outlet air max outlet sunglass hut Sunglass Hut Online Shop